Création d’une coopérative d’agriculteurs pour favoriser la vente en circuit court avec la création d’un point de vente collectif et l’achat de matériel en commun.

Description du projet

Après avoir aidé les agriculteurs désireux de se lancer dans la commercialisation de leurs produits au cas par cas, nous espérons qu'avec la réussite de ces derniers d'autres agriculteurs se montreront intéressés et nous pourrons alors les fédérer pour créer une coopérative de laquelle pourrait découler un point de vente collectif et la possibilité d’achat de matériel en commun.

Objectifs en termes de création d’activité économique et de création d’emploi

La coopérative permettra d'engendrer des bénéfices plus conséquents et de diviser les coûts.

Une ou plusieurs personnes pourraient être engagées pour s'occuper de la vente, la transformation des produits (boucher pour découper la viande et charcuter), etc.

Public concerné

Les agriculteurs

Porteur du projet

L’ADL

Rôle de l’ADL

L'ADL informe les agriculteurs sur les possibilités qui s'offrent à eux et sur les démarches à suivre pour créer une coopérative.

Elle accompagne les agriculteurs dans leurs démarches (recherches de subsides, recherche d’un lieu pour installer un point de vente, etc.).

Elle assure un suivi jusqu'à ce que la coopérative soit complètement autonome.

Rôle de chaque partenaire (public, privé, associatif)

Il faut un agriculteur qui soit un meneur pour s'occuper de tout le volet administratif de la coopérative et reprendre les rênes de la coopérative après le retrait de l’ADL.

Grandes étapes de réalisation prévues

L'ADL, avec l'appui des agriculteurs qui ont déjà tentés l'expérience de la commercialisation, organise une séance d'information pour les agriculteurs intéressés par le projet.

Création d'une commission avec les agriculteurs les plus motivés pour lancer les démarches.

Mise sur pied de la coopérative.

Création d'un point de vente collectif et achat de matériel en commun.